Non classé

Interview dans Art Mazel Magazine

Revue de presse aujourd’hui avec cette interview qui nous est consacrée dans le magazine dédiée à la réception et au mariage: Art Mazel Events, pour en savoir un peu plus sur nous et sur notre travail, le texte intégral est à lire ci-dessous :

interview-studio-cabrelli-1 interview-studio-cabrelli-2

« Deux photographes, un couple : Maria et Dominique Cabrelli forment depuis 10 ans le couple emblématique de Studio Cabrelli. Mariés et associés, ce duo passionné d’image sous toute ses formes puise son inspiration autant chez les grands photographes de mode que chez les cinéastes. De la lumière de leurs portraits en studio à la précision des compositions de leurs photos de reportages, c’est toujours le désir de raconter une histoire qui les anime. Infatigables voyageurs, curieux et ultra expérimentés, ils offrent leur engagement photographique et leur enthousiasme aux services des particuliers et des professionnels à Paris, en Provence et partout en France.

Les photos réalisées par Studio Cabrelli sont divines. En capturant avec leur patte le romantisme, les émotions et les éclats de rire de chaque événements, ils vous donnent l’impression d’avoir vécu chaque instants avec les mariés. Mariage chic, vintage, champêtre ou traditionnel, ils apportent une nouvelle dimension à la photo de mariage, tant chacune d’entre elles semblent sortir des plus prestigieux magazines de mode.
Maître de leur art, Studio Cabrelli est plébiscité par la presse spécialisée internationale. Des parutions leur ont été réservées dans Harper’s Bazaar, le magazine du Four Seasons ou encore Just Married. Leurs images sont également publiées sur des wedding blog influents, français et américains.

Comment vous est venue la passion
pour la photographie ?
Nous avons trouvé dans l’art de la photographie, un formidable moyen de communication et une façon artistique de rentrer en contact avec les autres.Un contact qui passe aussi par nos nombreux voyages, souvent à l’occasion de mariages, qui nous permettent d’être à chaque fois d’être les témoins privilégiés de très beaux événements.

Comment décririez-vous votre style ?
Nous prônons un style naturel et élégant, saupoudré d’une bonne touche d’humour et de glamour.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Notre formation nous a sensibilisé aux grands noms de la photographie mais nous restons toujours à l’écoute des tendances actuelles, pour que nos images soient à la fois intemporelles et modernes.

Qu’appréciez-vous particulièrement dans votre activité de photographe de
mariage ?
Le contact humain bien sûr, mais aussi la possibilité d’être créatifs et inventifs. Rares sont les métiers où l’on reçoit autant de messages de satisfactions en direct. Les retours que nous font nos clients, ou tout implement les gens qui ont l’occasion de voir nos photos, sont très gratifiants et donnent beaucoup de sens à notre métier. Nous sommes conscients et fiers de savoir que nos images font partie du patrimoine de nombreuses familles.

Avec les mariés, comment se passe le premier rendez-vous et les suivants?
Comment préparez vous cette grande journée avec eux ?
Lors de notre première rencontre, nous parlons de l’organisation de la journée, de l’attente du couple, du style de leur mariage. Un échange constructif, au cours duquel nous apprenons à nous connaître. Nous sommes toujours ravis de pouvoir prodiguer quelques conseils, si besoin, ou encore partager de bonnes adresses. Tout au long des préparatifs, nous restons à leur écoute. Une dizaine de jour avant le mariage, nous prenons le temps de faire ensemble un point sur le planning de cette journée. Notre technique de reportage et notre formation, nous permettent de nous adapter très vite à chaque lieu. Nous attachons simplement de l’importance à préparer les séances en établissant un véritable dialogue pour comprendre le plus précisément les attentes de chaque couple.

Quelles sont les qualités essentielles
d’un photographe de mariage ?
Nous devons comprendre l’esprit de l’événement que nous couvrons et apporter regard neuf sur chaque mariage, pour raconter l’histoire en image. Un bon photographe de mariage a un style qui lui est propre et une constance dans la qualité de son travail. Il est capable de sortir ses plus beaux clichés dans n’importe quelle situation. Il faut aussi savoir anticiper certains aléas, et être
réactif. C’est un créatif sociable doublé d’un bon technicien.
Votre notoriété est essentiellement liée à vos photos de mariage. Avez vous d’autres activités dans l’univers
de la photographie ?Le reportage de mariage est au coeur de notre métier. Nous réalisons aussi des portraits en studio pour les particuliers, les professionnels et la publicité.
La publicité vous fait aussi les yeux doux ?
Nous avons réalisé une campagne de publicité pour une grande marque de champagne. Nos portraits sont régulièrement utilisés par des agences de publicité. Au fil des années, et grâce à la qualité de notre travail, nous avons bénéficié d’un précieux réseau de professionnels qui nous font confiance, tels que des wedding planner de renoms et des lieux de réceptions célèbres.
Vous travaillez en studio ?
Nous avons même deux studios de prise de vue (rire) : l’un à Paris et l’autre à Arles, en Provence. Nous travaillons beaucoup en studio mais uniquement pour les portraits de famille ou les
shootings corporate. Nous sommes des inconditionnels du portrait en studio. Résolument attachés à l’élégance et la sobriété du noir et blanc, nos images sont utilisées autant par des particuliers pour leur patrimoine personnel que par des entreprises, des auteurs ou des indépendants pour leur communication.
Merci pour cette transition parfaite (rire). Préférez-vous travailler en
couleurs ou en noir et blanc ?
Vaste question à laquelle il est toujours difficile de répondre, tant les deux techniques sont fascinantes et complémentaires. Le noir et blanc correspond parfaitement au reportage,
aux instants d’émotions ou aux portraits dont on ne retient plus que le regard. La couleur, quand à elle, retranscrit une autre ambiance, indispensable pour les
photos de famille. Elle met en valeur l’ambiance, la décoration, les tenues, les jeux de lumière… Les deux sont parfaitement indissociables.

Quels conseils leurs prodiguez-vous
avant leurs séances photos ?
Ils doivent nous faire confiance et se laisser porter. Cela peut paraître simple à dire mais nos clients nous choisissent pour notre talent, notre habilité à les diriger, à les mettre en confiance et plus que tout en valeur. C’est à nous qu’incombe tout le travail !

Cet intérêt que vous portez à vos mariés, et par extension à vos clients vous permet de nouer des liens
privilégiés ?
Toujours ! De part notre rôle de témoin, nous créons un lien particulier et unique mais toujours discret. Certains couples deviennent des amis. Nous avons cette chance de pouvoir créer des liens durables. Ils nous honorent en devenant nos meilleurs ambassadeurs.

Sur quels supports leur proposez vous
leurs photos de mariage ?
Dans notre prestation de départ, toutes nos photos retravaillées et optimisées, sont livrées sur DVD. Nous proposons également un album artisanal, haut de gamme, livré dans un coffret. Cet album réalisé sur mesure par notre studio, contient de vrais tirages photographiques soigneusement sélectionnés en amont par les mariés.

Comment s’est bâtie
votre notoriété ?
C’est grâce à de longues années d’expériences et à un vaste réseau qui s’est étendu petit à petit, que nous avons construit notre image. Nous avons également reçu quelques récompenses pour notre travail qui nous ont valu une certaine reconnaissance. Notre principal réseau reste le bouche à oreilles.

Vous arrive-t-il d’organiser des
expositions ?
Une exposition de nos portraits est en cours de préparation… A suivre !
Où peut-on retrouver vos photos et suivre
votre actualité ?
Nos portfolios sont disponibles sur notre site internet. Nous avons un blog qui permet de suivre toutes nos réalisations, au jour le jour. Enfin, nous sommes aussi présents sur Facebook pour communiquer sur notre
actualité.

Faire un tour sur notre revue de presse pour en voir plus, c’est par ici.

 

Back to top